Accueil du site Glossaire des abréviations

La formation des mécaniciens

Le 3 mars 1952, une nouvelle décision ministérielle crée l'ALOA qui charge l'Armée de Terre de 
la mise en œuvre des matériels nécessaires à l'artillerie pour assurer l'observation et la conduite
des tirs. A cette même époque, apparaît l'hélicoptère dans l'armée française.
Avant cette date, seul l'emploi, l'organisation et les officiers observateurs dépendaient de l'Armée
de Terre. Les pilotes, les mécaniciens et le matériel incombaient eux à l'Armée de l'Air.


Les spécialistes de l'ALOA sont dans les premiers temps formés par
l'Armée de l'Air à la BER (base école 721 de Rochefort).

base école de Rochefort
A 521
(photo collection)







Plaque de bracelet du
CIM 302
(photo M. Jacques MERLIN)
La qualité de l'instruction technique dispensée au CIM de Stetten-Akm
est telle qu'il se voit confier en 1953 l'instruction d'application des sous-
officiers mécaniciens avions de l'ALOA.

Comme tous les centres régionaux du matériel, le CIM de Stetten n'a
pas d'existence officielle. Il dépend au plan administratif et pour la vie
courante grâce au 302ème CMRA, ce qui lui vaut l'appellation de CIM
302. 1954, la dernière année de fonctionnement avant le transfert sur
Kaiserlautern donne le bilan de 134 sous-officiers formés dans les spé-
cialités de l'ALOA.










302ème CMRA
non homologué
(photo M. Jacques MERLIN)




Le 1er mai 1954, est créé le groupe d'hélicoptères n° 1 à Versailles Satory.
Il est chargé de la formation des pilotes et des mécaniciens hélicoptères.

GH nº 1
1170
(photo collection)






M. Christian MALCROS indique, dans son ouvrage sur les insignes de l'ALAT, que le CISALAT
de Nancy formait également les mécaniciens au sein de la 2ème escadrille. Il ne précise pas si ce
centre d'instruction dispensait la partie militaire et la partie technique, ni s'il formait les personnels
de l'ALAT et de l'Arme du Matériel. Il n'indique pas non plus les dates auxquelles ces stages de
formation se sont déroulés.
Le CISALAT a été créé le 1er septembre 1956 pour être dissous le 31 juillet 1976. Le 16 octobre
1962 le centre d'instruction des spécialistes de l'ALAT prend la dénomination de centre d'instruc-
tion et spécialisation de l'ALAT.
Ce centre formait, également au sein de cette même escadrille, les photographes, les radios et les
pompiers spécialistes d'aérodromes.




CISALAT
1622
(photo collection)


CISALAT
2090
(photo collection)


En 1956, l'école d'application du matériel de Fontainebleau intègre un centre de
formation des spécialistes de la maintenance ALAT au détachement de Bourges.
Elle forme les mécaniciens avions et hélicoptères.

Ecole d'application du matériel
245
(photo collection)




En 1960, l'EAM prend le nom d'école supérieure d'application du matériel. Elle conserve la même
constitution organique avec Fontainebleau pour portion centrale et un détachement à Bourges. La
portion centrale sera transférée à Bourges en 1966. L'ESAM forme toujours les maintenanciers de
l'ALAT.




Ecole supérieure
d'application du matériel

1805
(photo collection)


Ecole supérieure
d'application du matériel

2995
(photo collection)


Ecole supérieure
d'application du matériel

3720
(photo collection)










Ecole supérieure d'application du matériel
tissus de tenue de sport
(photo Ebay, collection et M. Jacques MERLIN)
et pins (photo collection)


L'ESAM de Bourges comporte deux groupements ALAT, un de formation
au quartier Carnot et un d'exploitation avec du matériel en ligne de vol sur
la zone aérodrome. Ce dernier a été rattaché brièvement à la 12ème BSMAT
de Neuvy-Pailloux du 1er juillet 1999 au 30 juin 2001.

12ème BSMAT
4589
(photo collection)





Un nouveau centre de formation ouvre le 1er juillet 2003, il forme les techniciens de l'hélicoptère
tigre ; c'est le CFAPTL Tigre (centre franco allemand du personnel technico-logistique Tigre)
basé à Fassberg en Allemagne.






CFA PTL Tigre
4825
(photo collection)




Pour mémoire, les mécaniciens structures sont toujours formés par l'armée de l'air à la base
air de Rochefort, escadron 05 - 317 matériel sol.




Base air de Rochefort
A 521
(photo collection)


Escadron 05 - 317
A 1031
(photo collection)